Microscope objective lenses and a DNA strand in front of test tubes and graphics related to biotechnology and life sciences
Des lentilles de microscope et un brin d’ADN devant des éprouvettes et des graphiques liés à la biotechnologie et aux sciences de la vie

Présentation de certaines des entreprises les plus novatrices en Ontario, au Canada, qui travaillent à sauver des vies à l’échelle mondiale

L’Ontario accueille un secteur de la biotechnologie florissant qui regorge d’établissements, de chercheurs, de développeurs et de fabricants de renom. La province est une pierre angulaire de la recherche sur le cancer, la neuroscience, les cellules souches, la thérapie génique et les essais cliniques. Certaines des sociétés de biotechnologie les plus prometteuses sont situées dans la province. Voici quelques-unes des entreprises à surveiller cette année.

BlueRock Therapeutics (en anglais seulement)

Toronto (Ontario)

BlueRock Therapeutics se consacre à l’ingénierie des thérapies cellulaires pour remédier à plusieurs maladies réfractaires. Fondée en 2016 et acquise par Bayer en 2019, la plateforme exclusive cell+gene de BlueRock propose des thérapies cellulaires dans trois domaines : la neurologie, la cardiologie et l’immunologie. Plus précisément, BlueRock Therapeutics a fait des progrès considérables dans le traitement de la maladie de Parkinson, de l’insuffisance cardiaque et des maladies autoimmunes.

Centre for Commercialization of Regenerative Medicine (CCRM) (en anglais seulement)

Toronto (Ontario)

Le CCRM, un partenariat public-privé mondial dont le siège social est au Canada, est financé par le gouvernement du Canada, la province de l’Ontario et par des partenaires universitaires et industriels de premier plan. Il s’est donné pour mission de soutenir le développement de produits de médecine régénérative et de technologies de pointe connexes, notamment dans le domaine des thérapies cellulaires et géniques. Le CCRM dispose d’un espace de 40 000 pieds carrés consacré à la fabrication cellulaire de pointe, qui comprend une installation conforme aux bonnes pratiques de fabrication en matière de production de cellules et de vecteurs viraux. Le CCRM accélère l’exploitation des découvertes scientifiques dans de nouvelles sociétés et des produits coh4mercialisables pour les patients. Il est un élément essentiel de l’écosystème technologique florissant de Toronto.

Cyclica (en anglais seulement)

Toronto (Ontario)

Des molécules à la médecine, Cyclica englobe toute la complexité des maladies. Bien implantée dans l’industrie, cette plateforme de premier plan est un modèle novateur de partenariat décentralisé qui crée des médicaments avec une précision accrue pour répondre aux besoins non comblés des patients. Les travaux de Cyclica comptent des dizaines de collaborations avec d’importantes entreprises pharmaceutiques et biotechnologiques ainsi que plusieurs coentreprises. Son équipe de passionnés est composée de professionnels biotechnologiques et pharmaceh4tiques, de biologistes, de chimistes et d’informaticiens qui vivent et travaillent au carrefour de leur expertise collective.

Deep Genomics (en anglais seulement)

Toronto (Ontario)

Deep Genomics fait figure de pionnière dans l’utilisation de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage machine en exploitant le génome humain pour obtenir des renseignements sur les mécanismes des maladies et en programmer des traitements. Sa plateforme exclusive AI Workbench décode de vastes quantités de données sur la biologie à ARN, signale de nouvelles cibles de maladies génétiquement définies et produit des programmes thérapeutiques de qualité supérieure pour les traiter. Deep Genomics travaille actuellement sur la plateforme AI Workbench 3.0 à la recherche de maladies génétiques plus complexes.

Evolve Biologics IncMD (en anglais seulement)

Mississauga (Ontario)

Evolve Biologics vise à révolutionner le processus d’extraction de protéines du plasma sanguin. Sa technologie exclusive de prochaine génération PlasmaCap EBAMD vise à offrir des produits thérapeutiques dérivés du plasma afin de répondre efficacement à la demande croissante des personnes atteintes de maladies rares dans le monde entier pour ces produits destinés à sauver des vies. Actuellement, la société commercialise une gamme novatrice de produits potentiels, notamment l’immunoglobuline intraveineuse et l’albumine sérique, toutes deux à des stades avancés d’approbation réglementaire aux États-Unis et au Canada.

Fusion Pharmaceuticals (en anglais seulement)

Hamilton (Ontario)

Fusion Pharmaceuticals est une société biopharmaceutique de stade clinique. Elle se consacre à la mise au point de produits radiopharmaceutiques de prochaine génération en tant que médicaments de précision contre le cancer. Grâce à sa plateforme Targeted Alpha Therapies (TAT), jumelée à sa technologie exclusive Fast-Clear Linker, Fusion Pharmaceuticals peut relier les isotopes émettant des particules alpha aux anticorps et à d’autres molécules ciblées en concentrant la puissance destructrice du rayonnement à l’intérieur de la tumeur. Fondée en 2017 par le Centre for Probe Development and Commercialization (CPDC) de l’Université McMaster, Fusion Pharmaceuticals a fait ses débuts sur Nasdaq en 2020 avec un PAPE de 212,5 millions de dollars américains.

Microbix Biosystems (en anglais seulement)

Mississauga (Ontario)

Microbix Biosystems est une société de biotechnologie cotée en bourse qui se spécialise dans le diagnostic des maladies infectieuses ainsi que dans l’élaboration et la fabrication d’une vaste gamme de matières biologiques pour améliorer le bien-être humain. Elle a produit un large éventail d’antigènes de diagnostic et d’outils d’évaluation de la qualité exclusifs utilisés pour tester les agents pathogènes humains, notamment ceux responsables des maladies respiratoires (COVID-19, grippe, etc.), maternelles, pédiatriques, infantiles, sexuellement transmissibles et propagées par les insectes, ainsi que pour s’assurer que ces tests sont effectués avec précision. La société produit aussi un milieu de transport viral exclusif (VTM, marque DxTMMC) pour stabiliser les échantillons de patients aux fins de tests de diagnostic moléculaire en laboratoire. Notamment, Microbix est le seul fabricant national homologué d’un milieu de transport viral. Comptant plus de trois décennies d’expérience, cette société continue de mettre au point des produits de qualité supérieure pour l’industrie mondiale du diagnostic. Ses antigènes de maladies infectieuses sont vendus à des FÉO internationaux, tandis que ses outils d’évaluation de la qualité sont vendus aux organismes d’accréditation des laboratoires cliniques, à des FÉO de diagnostic et à des laboratoires cliniques au Canada et à l’étranger. DxTM est actuellement vendu pour favoriser les essais cliniques au Canada.

Notch Therapeutics (en anglais seulement)

Toronto (Ontario)

Lancée en 2018, Notch Therapeutics a participé au processus interne d’incubation des sociétés du CCRM. La société combine une décennie de recherches menées par le Dr Juan Carlos Zúñiga-Pflücker du Sunnybrook Research Institute et le Dr Peter Zandstra de l’Université de Toronto pour mettre au point des immunothérapies dérivées de cellules souches. Sa plateforme exclusive Notch Engineered Thymic Niche (ETN) simplifie la fabrication et a le potentiel de générer des lymphocytes T et d’autres cellules immunitaires à partir de lignées cellulaires souches renouvelables sans utiliser les cellules immunitaires d’un patient. Notch a récemment terminé une ronde de financement en vendant des actions de série A de 85 millions de dollars américains pour développer sa gamme d’immunothérapies du cancer dérivées de cellules souches renouvelables.

Octane Biotech (en anglais seulement)

Kingston (Ontario)

Octane Biotech est l’une des nombreuses entreprises novatrices d’Octane Medical Group, une société canadienne de bioingénierie et de technologie médicale qui offre les bioprocédés, les biomatériaux et les bioréacteurs les plus avancés en médecine régénérative. Lancée en 2007, Octane Biotech a conçu Cocoon, un système de production automatisé pour des traitements cellulaires personnalisés chez les patients. En 2018, Lonza Group, une société multinationale suisse de biotechnologie, a acquis une participation majoritaire dans Octane Biotech pour élargir l’application clinique de Cocoon à l’échelle mondiale. Récemment, la société a franchi une étape importante : une première utilisation clinique de Cocoon dans l’immunothérapie. Ce jalon souligne un intérêt grandissant envers Cocoon pour offrir des traitements cellulaires de pointe contre une multitude de maladies.

Resilience Biotechnologies (en anglais seulement)

Mississauga (Ontario)

Resilience Biotechnologies est la filiale canadienne de National Resilience, une société basée à San Diego et à Boston qui crée un écosystème unique en son genre pour la fabrication de produits biopharmaceutiques de pointe. Resilience se spécialise dans la mise au point et la fabrication de médicaments complexes et novateurs, notamment les thérapies cellulaires et géniques, les vecteurs viraux, les vaccins, les protéines et les nouvelles découvertes. En mai 2021, le gouvernement du Canada a annoncé un investissement de 199,16 millions de dollars canadiens dans Resilience Biotechnologies pour la modernisation et l’agrandissement de son site. Cet investissement accroît la capacité de biofabrication nationale à la suite de la pandémie de COVID-19.

Sanofi Pasteur

Toronto (Ontario)

Sanofi Pasteur est la division des vaccins de Sanofi, une multinationale pharmaceutique française. Le site de Sanofi de Toronto a été fondé en 1917 par le Dr John Fitzgerald sous le nom de Connaught Laboratories. Le site est une puissance de production de vaccins au Canada. Aujourd’hui, Sanofi agrandit son site de Toronto grâce à d’importants investissements sans précédent visant à améliorer la recherche, la mise au point, la fabrication et la distribution de vaccins au Canada et dans le reste du monde en mettant l’accent sur les technologies numériques.

Turnstone Biologics (en anglais seulement)

Ottawa (Ontario)

Turnstone Biologics est une société de biotechnologies de stade clinique qui met au point des immunothérapies du cancer révolutionnaires en promouvant deux nouvelles plateformes complémentaires, une plateforme de virus vaccinal et une plateforme de traitement par lymphocytes infiltrant la tumeur (TIL) qui stimulent l’immunité tumorale innée et adaptative afin de procurer des bienfaits aux millions de patients atteints de cancer mal desservis par les options de traitement actuelles. Depuis sa création en 2015, Turnstone a recueilli plus de 280 millions de dollars en capital de risque et en financement non dilutif auprès d’investisseurs de premier plan en sciences de la vie et en biotechnologie. Elle a aussi conclu des partenariats avec d’importantes sociétés biopharmaceutiques, dont une entente d’un milliard de dollars avec Takeda.