A view of Downtown Kingston, Ontario

La ville est prisée par de grandes multinationales, en plus de jouer un rôle essentiel dans la réussite locale et de soutenir de jeunes entreprises en pleine expansion qui emploient les meilleurs talents

Bienvenue à notre toute dernière histoire qui met en vedette les différentes municipalités de notre province. Nous mettons en évidence une région unique et ses particularités, tant du point de vue commercial que du point de vue du mode de vie. Comme d’habitude, ce sera dans leurs propres mots.
Voici le prochain article de notre série qui provient de nos amis de Kingston, en Ontario.

Stratégiquement situé près de la frontière américaine – et à mi-chemin entre les villes les plus populeuses du Canada, Montréal et Toronto – Kingston, en Ontario offre une communauté d’affaires unique et prospère, ancrée dans l’innovation et la collaboration. La ville bénéficie d’un accès facile aux marchés mondiaux et d’un bassin de talents hautement qualifiés qui ne cesse de croître grâce aux campus d’établissements d’enseignement postsecondaires de renommée internationale et à l’afflux annuel de nouveaux arrivants qui sont attirés par la qualité de vie de la ville.

La ville de Kingston est située à l’extrémité ouest de la voie maritime du Saint-Laurent et possède un centre-ville animé rempli de superbes sites patrimoniaux. Elle a attiré l’attention des entreprises nationales et internationales florissantes.

Avec sa population croissante, Kingston connaît d’innombrables réussites commerciales qui ne cessent d’augmenter avec le temps. Au cours des deux dernières décennies, le milieu des affaires, les institutions de recherche et les initiatives gouvernementales dans la région Kingston ont jeté les bases d’une économie stimulée par des gens novateurs à l’esprit entrepreneurial. Bien que la ville soit accueillante pour les jeunes entreprises grâce à une variété de programmes d’incubateurs, elle dispose également de nombreuses commodités comme des parcs industriels desservis dont les entreprises bien établies ont besoin pour briller.

L’écosystème des nouvelles entreprises de Kingston a récemment été classé au sixième rang mondial par StartupBlink pour une ville de sa taille.

Dernièrement, la scène commerciale de la ville est devenue de plus en plus internationale alors que les multinationales investissent dans l’innovation locale ou développent de nouvelles activités dans la région.

Investissements d’entreprises multinationales

À mesure que le marché des véhicules électriques prend de l’ampleur, l’industrie du recyclage des batteries de Kingston progresse

Un employé de l'usine de Li-Cycle
Un employé de l'usine de Li-Cycle, un recycleur de batteries basé à Kingston, en Ontario

Depuis le lancement d’un projet pilote d’exploitation minière urbaine à Kingston en 2017, le recycleur de batterie canadien Li-cycle (en anglais seulement) n’a mis que deux ans à être entièrement opérationnel en plus d’étendre rapidement ses activités aux États-Unis.

Le processus révolutionnaire en deux étapes mis au point à Kingston consiste à détruire des batteries au lithium-ion et de récupérer les minéraux essentiels comme le manganèse, le lithium, le nickel et le cobalt qui peuvent être revendus aux fabricants de batteries dans le cadre d’une chaîne d’approvisionnement de ressources essentielles. Cette initiative stratégique crée des chaînes de valeurs nationales et des possibilités d’emploi qui étaient externalisées depuis des dizaines d’années.

L’établissement de Kingston peut maintenant traiter 120 000 batteries de véhicules électriques annuellement. En 2021, un PAPE a permis d’établir la valeur de Li-Cycle à 1,57 milliard de dollars en plus de hisser la société parmi les chefs de file internationaux en matière de fabrication durable de l’industrie automobile.

Dès son arrivée à Kingston, Li-Cycle a recruté des entreprises locales comme Green Centre Canada (en anglais seulement) et Kingston Process Metallurgy Inc. (ou KPM) (en anglais seulement) pour tester leur processus d’affinage et le faire évoluer à un niveau commercial. Après avoir construit l’usine originale de Kingston, une troisième entreprise, BGM Metalworks (en anglais seulement), a produit des unités modulaires pour les nouvelles installations américaines de Li-cycle.

Les innovateurs du secteur médical de Kingston s’associent à des entreprises internationales

Un scientifique
Un scientifique travaillant dans les installations d'Octane Medical

L’une des entreprises de technologie médicale les plus prospères au Canada, Octane Medical (en anglais seulement), a été co-fondée par un étudiant diplômé de Queen’s et dont l’intérêt initial pour les implants artificiels s’est rapidement transféré au domaine de la médecine régénérative dans les années 1980.

Aujourd’hui, les cinq divisions d’Octane Medical travaillent avec des partenaires internationaux à l’élaboration d’une multitude d’innovations dans le secteur des technologies médicales, notamment l’ingénierie tissulaire (Octane Orthobiologics), l’imagerie médicale à base de radio-isotope (Octane Clinical Systems) et les implants rachidiens pour les discopathies dégénératives (Octane EXO).

Octane Medical finance la majeure partie de ses recherches et de son développement avant de s’associer à d’autres entreprises pour accéder aux marchés mondiaux. Son bâtiment de 40 000 pieds carrés abrite des laboratoires, des salles stériles et un étage de fabrication où sont produits des centaines de milliers de dispositifs médicaux, de biomatériaux et d’instruments par année. En 2018, le géant suisse des sciences biologiques Lonza (en anglais seulement), a acquis une participation majoritaire dans la technologie Cocoon d’Octane Biotech, qui permet aux hôpitaux de créer des systèmes de thérapie cellulaire spécifiques aux patients.

Octane Medical s’appuie sur l’accès facile depuis Kingston à Toronto, à Montréal et à la frontière américaine pour faire en sorte que l’expédition rentable devienne un outil de recrutement qui lui permettra de fidéliser son bassin de 130 employés hautement spécialisé.

Fabrication et transformation internationales des aliments et des boissons

3 travailleurs testant les produits fruitiers
3 travailleurs testant les produits fruitiers développés dans l'usine de transformation de Kingston, le siège social nord-américain de l'entreprise.

Le transformateur de fruits portugais Frulact (en anglais seulement) a fait de Kingston son siège social nord-américain en 2017 et a doublé sa présence manufacturière l’an dernier en ajoutant 30 autres employés à ses effectifs. Aujourd’hui, grâce à un investissement de 50 millions de dollars dans ses installations à la fine pointe de la technologie, la moitié de ses 25 000 tonnes annuelles de produits à base de fruits naturels sont expédiées aux consommateurs américains de produits laitiers, de crème glacée et de boissons. Les quais de chargement de l’entreprise ne sont qu’à une demi-heure de route du pont international de Ivy Lea, qui permet de se rendre aux États-Unis en passant par l’état de New York.

Une multinationale du laser achète une société de technologie de Kingston et s’établit en ville

Une autre réussite régionale est IPG Photonics (en anglais seulement), une entreprise multinationale américaine du laser qui a acquis une nouvelle entreprise d’imagerie de haute technologie établie après la réussite d’un projet de recherche de l’Université Queen mis au point il y a près de dix ans.

IPG souhaitait obtenir la technologie de contrôle de précision de Laser Depth Dynamics pour l’appliquer aux systèmes de soudage laser robotisés qu’elle fournit à l’industrie mondiale de l’aéronautique et de l’automobile. IPG a maintenu ses activités à Kingston pour retenir son équipe de recherche et de fabrication hautement qualifiée et s’apprête maintenant à poursuivre son expansion.

Plus tard cette année, IPG amorcera la construction d’un nouvel établissement dans un parc industriel local pour continuer à gravir les échelons du domaine prisé de la fabrication robotique, où la tolérance se mesure en nanomètres.

Les Services de développement économique de Kingston sont prêts à vous aider

Depuis vingt ans, la Kingston Economic Development Corporation (en anglais seulement) joue un rôle essentiel dans le développement et l’essor des entreprises de l’est de l’Ontario.

« Nous sommes la première étape logique pour toute entreprise qui cherche à s’établir, peu importe sa taille ou son secteur », explique Donna Gillespie, chef de la direction. « Nous pouvons présenter aux entrepreneurs certaines des installations de recherche de calibre mondial de Kingston ou aider les fabricants établis à s’adapter à leur nouvel environnement.

Kingston apprécie les nouvelles idées et nous savons comment aider les entreprises à assurer leur avenir. »

Découvrez pourquoi l’Ontario, au Canada, est l’endroit tout désigné pour investir.

L’horizon de Kingston, Ontario la nuit
L’horizon de Kingston, Ontario la nuit du lac Ontario.