Colline du Parlement à Ottawa, Ontario à l'automne

Emplacement, talent, vigueur économique et qualité de vie : ce que vous voulez, nous l’avons. Découvrez pourquoi les entreprises du monde entier choisissent d’investir en Ontario

L’Ontario, au Canada, a été occupé à accueillir de nouvelles entreprises en expansion dans la province. Qu’il s’agisse d’entreprises qui s’attaquent au monde numérique des technologies de l’information ou de celles qui créent un avenir durable, il n’est pas étonnant que l’Ontario soit un moteur de l’investissement.

Voici un aperçu des entreprises qui peuvent maintenant faire de l’Ontario leur domicile :

Billennium (en anglais seulement)

Billennium, une société polonaise qui fournit des services et des solutions informatiques aux entreprises, a annoncé l’établissement de son tout premier centre de livraison et siège social en Amérique du Nord. En étroite collaboration avec Toronto Global et la Direction des services aux investisseurs du ministère du Développement économique, de la Création d’emplois et du Commerce, l’expansion de l’entreprise en Ontario fournira le cadre nécessaire à ses spécialistes des TI pour « resserrer la collaboration avec les clients et faire preuve d’un plus grand engagement envers leurs besoins ». L’investissement dans la reprise économique de l’Ontario à la suite de la pandémie renforcera la province en créant des emplois et la fera connaître comme chef de file dans le secteur des technologies de l’information.

Cepheid

Cepheid est la société mondiale derrière les systèmes GeneXpert® et les tests Xpert® qui « permettent d’obtenir en temps réel des résultats rapides, précis et fiables de tests PCR ». La société californienne a annoncé le lancement d’activités commerciales directes à Markham. Les activités de l’usine comprendront le service direct, la gestion des commandes et le soutien technique. Irfaan Remtulla, vice-président des activités commerciales au Canada, a déclaré : « Nous sommes heureux d’annoncer l’ouverture de nos bureaux à Markham, en Ontario, afin de soutenir nos clients actuels et nouveaux à l’échelle du Canada. Nous sommes fiers d’offrir des solutions novatrices pour aider les collectivités canadiennes, qu’il s’agisse de petites cliniques médicales ou de laboratoires et d’hôpitaux de référence à volume élevé, à avoir accès à la rapidité et à la précision du diagnostic moléculaire. »

Cubigo (en anglais seulement)

Cubigo, une plateforme d’intégration SaaS destinée aux personnes âgées qui vivent en collectivité, accroît ses activités à Toronto. Depuis sa création en 2011, Cubigo s’est associée à des organismes de renommée mondiale pour améliorer la qualité de vie des aînés, du personnel communautaire et des membres de la famille en leur permettant de rester en contact. Le fondateur et chef de la direction, Geert Houben, considère le vieillissement comme un « défi mondial ». Grâce à l’intérêt croissant d’entreprises comme Amica, Seasons, Baycrest et PointClickCare, « une présence locale renforce la coopération avec les partenaires et représente un plus grand engagement envers leurs besoins ». Toronto Global a joué un grand rôle en facilitant l’expansion des activités de Cubigo en sol canadien.

DNEG (Studio d’effets visuels Double Negative)

DNEG, spécialiste des effets visuels et de l’animation, met en place une nouvelle installation à Toronto. Avec des bureaux à Montréal, Vancouver et Los Angeles, cet investissement supplémentaire au Canada créera 200 nouveaux emplois dans la région du Grand Toronto. Le chef de la direction, Namit Malhotra, a déclaré : « La croissance de nos talents et de nos capacités au Canada nous aidera à nous harmoniser de manière stratégique avec les exigences du secteur du divertissement et à saisir nos nouvelles initiatives de croissance et possibilités de création de contenu. » Fondé à Londres en 1998, le studio DNEG a remporté des Oscars pour son travail sur des grands succès, y compris Origine, Interstellaire, Ex Machina, Blade Runner 2049, Le premier homme et Tenet.

Infosys (en anglais seulement)

Infosys, un chef de file mondial dans le domaine des services et de la consultation numériques de prochaine génération, a annoncé qu’elle établira un nouveau centre de développement numérique dans son plus grand bureau en sol canadien à Mississauga, en Ontario. Ce centre de développement numérique, qui couvre près de 50 000 pieds carrés et qui attire d’importants investissements d’Infosys au pays, « permettra de former les employés ainsi que d’améliorer leurs compétences et d’en acquérir de nouvelles concernant les technologies nécessaires pour aider les entreprises canadiennes à accélérer leur transformation numérique ». En étroite collaboration avec la Direction des services aux investisseurs du ministère du Développement économique, de la Création d’emplois et du Commerce, qui a contribué à faciliter l’expansion, Infosys vise à créer 500 emplois de premier ordre dans la région de Toronto au cours des trois prochaines années.

Jeeves (en anglais seulement)

Jeeves, une entreprise en démarrage new-yorkaise du secteur de la technologie financière, a annoncé une expansion d’une valeur de 71,6 millions de dollars au Canada. Jeeves propose des solutions financières pour renforcer l’autonomie des entreprises du monde entier grâce à son infrastructure exclusive qui leur permet de regrouper leurs services financiers presque immédiatement. Souhaitant s’établir comme « le plus grand acteur de chaque marché local », Jeeves est à la recherche de bureaux à Toronto et à Vancouver. Avec plus d’un millier d’entreprises faisant appel à ses services à l’échelle mondiale et de 15 000 autres sur une liste d’attente, Jeeves continuera d’atteindre de nouveaux sommets ici, en Ontario.

Lumon Canada

Lumon conçoit, fabrique et installe des pièces extérieures en verre depuis plus de 35 ans. Après l’ouverture de son premier emplacement en sol canadien à Vaughan en 2011, l’usine actuelle servira d’usine de production à guichet unique. Grâce à un investissement de 1,5 million de dollars, Lumon Canada continue d’accroître ses ventes, et sa « décennie de travail en tant que pionnière dans le secteur des balcons en verre et des systèmes de garde-corps au Canada porte enfin ses fruits », affirme Olli Vanska, chef de la direction de Lumon en Amérique du Nord.

Next Hydrogen (en anglais seulement)

Next Hydrogen, une entreprise de conception et de fabrication d’électrolyseurs à hydrogène, ouvre une nouvelle installation d’assemblage à Mississauga. L’installation de 27 000 pieds carrés servira d’espace pour l’assemblage, l’essai, la mise au point de produits et l’ingénierie. Le président et chef de la direction de Next Hydrogen, Raveel Afzaal, envisage l’avenir de l’entreprise avec beaucoup d’enthousiasme. « Nous avons eu la chance de trouver un espace si bien adapté et bien situé. Cette nouvelle installation nous fournira une capacité d’assemblage initiale de 20 mégawatts par an, laquelle peut être considérablement accrue à bas prix à mesure que nous continuons de croître. »

Nitro Software

Cette société mondiale de logiciels de productivité documentaire fait passer la transformation numérique à un niveau supérieur en fournissant des services à la demande sur tous les périphériques. Originaire de Melbourne, en Australie, Nitro étend maintenant ses activités dans le monde entier et travaille avec plus de la moitié des entreprises du Fortune 500. Nitro, qui souhaitait accroître sa présence en Amérique du Nord, a choisi Toronto pour établir son nouveau centre avec l’aide de Toronto Global. Selon la chef de l’exploitation de Nitro, Gina O’Reilly, « Toronto répondait à toutes nos exigences au point de vue de ce que nous recherchions dans un deuxième centre nord-américain, soit un endroit facilement accessible sur la côte est afin d’offrir une couverture optimale des fuseaux horaires, une facilité de faire des affaires en général, une harmonisation sur le plan culturel et, surtout, l’accès à certains des meilleurs talents technologiques au monde ». Il n’est pas étonnant que Toronto continue de dominer à titre de marché de technologies à la croissance la plus rapide.

Options (en anglais seulement)

Options est le premier fournisseur d’infrastructure informatique pour les sociétés du marché financier mondial. Avec des bureaux dans de grandes villes telles que New York, Chicago, Londres, Belfast, Hong Kong, Singapour et la Nouvelle-Zélande, Toronto était le prochain choix évident de l’entreprise à mesure qu’elle accroissait ses activités au Canada. Grâce au travail de Toronto Global pour faciliter cet établissement, Options peut maintenant faire de l’Ontario son domicile. Selon Danny Moore, président et chef de la direction : « Toronto est connue pour son important marché des talents et, après avoir travaillé avec des clients de la région depuis de nombreuses années maintenant, il était clair pour nous que cette ville novatrice et dynamique était le lieu tout désigné pour établir notre prochain bureau. »

Stripe

Le géant du secteur de la technologie financière Stripe a choisi Toronto pour établir son nouveau bureau. Stripe est bien plus qu’un simple système de traitement des paiements : son logiciel regroupe tous les éléments nécessaires à la création de sites Web et d’applications acceptant les paiements. L’infrastructure numérique de Stripe traite des milliards de dollars et de transactions par année dans le monde. Cette croissance rapide, et l’aide de Toronto Global, ont amené la société à Toronto. « Toronto compte des entreprises en démarrage dynamiques, des services financiers majeurs et des talents en technologie de premier plan, donc l’ouverture d’un bureau était la prochaine étape naturelle », a déclaré Yunong Xiao, chef de l’ingénierie de Stripe au Canada et responsable du bureau de Toronto. Toronto est le deuxième centre financier en importance en Amérique du Nord, et étant donné la croissance du commerce électronique canadien de 75 % en 2020, c’était une étape naturelle pour l’entreprise.

TripleLift (en anglais seulement)

TripleLift est une société technologique qui a créé une plateforme publicitaire où les éléments créatifs peuvent s’intégrer parfaitement à n’importe quel appareil numérique. Cette société technologique à croissance rapide, dont le siège social est situé à New York, a étudié divers points chauds en Amérique du Nord et a décidé d’accroître ses activités à Waterloo. Jaison Zachariah, vice-président principal de la technologie chez TripleLift, a déclaré que : « Waterloo devrait être considérée comme l’un des superpôles technologiques les plus importants en Amérique du Nord. En plus de compter sur un bassin de main-d’œuvre incroyablement talentueuse et axée sur l’entrepreneuriat, Waterloo dispose de toutes les ressources nécessaires pour aider les entreprises technologiques à réussir. » La grande communauté technologique, le talent inégalé et l’emplacement géographique ont fait de Waterloo un choix naturel. TripleLift prévoit accroître son investissement, avec environ 50 % de son personnel travaillant au Canada d’ici 2023.

Markham, Mississauga, Toronto, Vaughan et Waterloo ont toutes été reconnues comme villes de l’avenir de la fDi pour 2021-2022.