Système de panneaux solaires. Technologie photovoltaïque et énergie propre

Des systèmes de stockage d’énergie brillamment repensés pour soutenir l’atteinte des cibles de décarbonisation

L’énergie propre, verte et durable deviendra un élément important des réseaux électriques partout dans le monde au cours des prochaines décennies. Étant donné que l’attention internationale est axée sur la bataille indispensable pour limiter la gravité du réchauffement climatique, la dépendance aux sources d’énergie renouvelables accélérera sans aucun doute.

Logo de Hydrostor Inc. de l'Ontario.

Toutefois, une transformation si importante de la production d’énergie met en lumière l’un des principaux défis de l’énergie renouvelable : le stockage.

Alors que les sources d’énergie traditionnelles à base de carbone peuvent être activées et désactivées à la demande, les sources renouvelables, comme l’énergie solaire, éolienne et marémotrice, sont basées sur des processus naturels. Il est donc essentiel de recueillir le plus d’énergie possible lorsque ces sources sont disponibles et de la stocker pour s’en servir lorsqu’elle est nécessaire.

Le défi de stocker l’énergie nécessite une solution intelligente et de beaucoup d’espace.

Un graphique 3D de la solution de stockage d'énergie A-CAES d'Hydrostor

Heureusement, Hydrostor, en Ontario, a été fondée pour résoudre ce problème. Hydrostor est le principal développeur mondial d’installations de stockage d’énergie à grande échelle. Son produit exclusif de stockage avancé d’énergie à air comprimé améliore la vieille technologie de stockage d’énergie à air comprimé en éliminant les émissions, en augmentant l’efficacité et en offrant une souplesse en matière d’emplacement. En termes simples, les produits d’Hydrostor permettent aux villes et aux régions d’adapter leur réseau énergétique existant aux énergies renouvelables.

« Au cours des dernières années, les coûts de la production d’énergie renouvelable ont diminué, ce qui en fait une option plus accessible », explique Lucas Thexton, associé principal de l’ingénierie d’Hydrostor. « Mais les énergies renouvelables sont des sources d’énergie non planifiables, donc si nous voulons avoir un réseau dominé par l’énergie renouvelable, les solutions de stockage à long terme comme la nôtre sont essentielles. »

Basée en Ontario, axée sur le monde entier

L’équipe centrale d’Hydrostor est composée d’environ 30 personnes travaillant à Toronto, avec des équipes de projet évolutives basées partout où elles construisent. Curtis VanWalleghem, le directeur général d’Hydrostor, qui a vu le jour dans la province, nous a expliqué pourquoi il était si important pour la direction d’être située en Ontario :

« L’Ontario est l’endroit idéal pour démarrer une entreprise, particulièrement dans le secteur de l’énergie verte. Les incitatifs fiscaux à la R-D, la communauté d’investisseurs en croissance et l’écosystème d’autres organismes de l’économie verte nous ont grandement aidés lorsque nous prenions notre envol. En fait, la Loi de 2009 sur l’énergie verte et l’économie verte est ce qui m’a donné la première occasion de travailler dans ce secteur. »

Et après ces débuts, il n’était plus question de retourner en arrière pour M. VanWalleghem et son équipe. Les prochaines années s’annoncent déjà remplies pour Hydrostor avec trois grands projets qui prennent de l’ampleur dans deux points opposés de la planète : deux en Californie (États-Unis) et un en Australie.

Un rendu visuel du projet Pecho d'Hydrostor en Californie

Dans le cadre de l’un des projets de la Californie, Hydrostor construira une installation de stockage dans un État souvent considéré comme un chef de file dans le domaine de l’écologisation. « Être en Californie est formidable pour nous, affirme M. VanWalleghem. C’est un excellent exemple de la façon dont les mandats écologiques peuvent fonctionner, et notre équipe jouera un rôle important à cet égard. » Le chef de la technologie d’Hydrostor, Davin Young, ajoute : « Ce projet serait tout juste à la sortie de l’autoroute 1. Il sera un symbole de passage à l’énergie propre au cœur de la Californie que tous pourront voir. »

L’autre projet basé au Pecho Energy Storage Center, en Californie, est situé de façon stratégique pour favoriser une meilleure utilisation des ressources énergétiques renouvelables existantes et futures pour la Californie et la Côte centrale. Les opérations sans émissions de Pecho Energy Storage Center joueront un rôle essentiel pour répondre aux besoins futurs de la Californie en matière d’alimentation électrique et réduire considérablement la fréquence des pannes à grande échelle.

En Australie, Hydrostor convertit une vieille mine de zinc en une installation qui stockera et distribuera de l’électricité à toute la ville de Broken Hill, une ville célèbre comme étant la plus ancienne ville minière de zinc au pays. « Le projet Broken Hill est un précédent pour nous, en tant que première installation où nous sommes responsables non seulement du stockage de l’énergie, mais aussi de la distribution aux résidents. Lorsqu’elle sera fonctionnelle, nous ferons passer une zone autrefois basée sur l’extraction de zinc à une zone d’exploitation d’énergie renouvelable à 100 %. Grâce à ce projet, nous élargissons notre empreinte et c’est une autre étape de notre objectif à long terme d’avoir des installations sur tous les continents, à l’exception de l’Antarctique, bien sûr », explique M. VanWalleghem.

Une des nombreuses solutions nécessaires

L’offre d’Hydrostor a le potentiel d’exploiter l’énergie renouvelable partout dans le monde en assurant un stockage sécuritaire et efficace. Malgré l’envergure du défi que présente le réchauffement climatique, il est clair que l’écosystème de l’économie verte de l’Ontario sera de plus en plus important au cours de la prochaine décennie.

« La crise climatique est un problème existentiel. Nous aurons donc besoin de beaucoup de nouvelles technologies novatrices pour nous aider à profiter à la fois de la richesse qui accompagne la consommation d’énergie, mais à la fois celle qui vient d’un système climatique sain. Le stockage avancé d’énergie à air comprimé d’Hydrostor est une pièce de ce casse-tête. En tant que société mondiale, nous devrons mettre sur pied une grande capacité énergétique sans carbone pour vraiment réduire nos émissions », indique M. Young.

Avec des entreprises comme Hydrostor qui proviennent de l’Ontario et qui mettent en valeur la qualité des talents de la province, il est probable que leurs produits — et les offres d’autres organismes ontariens — deviendront essentiels. « Et ça, de dire M. VanWalleghem, c’est si l’humanité fait la plus grande chose qu’elle n’ait jamais faite et apporte des changements extrêmement importants à sa façon de fonctionner. » C’est un projet mondial dans lequel l’Ontario et Hydrostor sont bien placés pour jouer leurs rôles.

Apprenez-en plus sur la croissance et l’innovation rapides du secteur de la technologie propre en Ontario au Canada.