Canadian flags displayed alongside an open charging port on an electric vehicle.

La croissance importante du Canada dans les secteurs des véhicules électriques et de la fabrication automobile se reflète dans le classement mondial 2022 établi par BloombergNEF

Cette année, le Canada a connu une ascension historique en se hissant à la deuxième place du classement mondial de la chaîne d’approvisionnement en batteries lithium-ion établi par BloombergNEF pour 2022. Le pays a dépassé les États-Unis, se classant tout juste derrière la Chine.

Les atouts du Canada dans le domaine des matières premières, des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance ainsi que des infrastructures industrielles lui ont permis de faire un bond de trois places, passant de la cinquième à la deuxième place en seulement un an.

La progression du Canada dans le classement « reflète ses importantes ressources en matières premières et son activité minière, mais aussi son bon positionnement dans les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance… et dans l’infrastructure, l’innovation et l’industrie », explique BloombergNEF (en anglais seulement) dans un article publié accompagnant le rapport.

Le Canada s’est classé de façon impressionnante dans les dix premiers de chaque thème clé : disponibilité et approvisionnement en matières premières (3e); fabrication d’éléments et de composants de batteries (8e); demande locale de véhicules électriques (VE) et de stockage d’énergie (10e); infrastructure, innovation et industrie (4e) et enfin, facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance organisationnelle (6e).

« Les récents investissements du Canada dans son approvisionnement en énergie propre en amont et la demande croissante dans la région de l’Accord Canada-États-Unis-Mexique (ACEUM) augmentent la compétitivité du pays », affirme BloombergNEF.

L’Ontario, moteur économique du Canada, s’est révélé être une puissance en matière de batteries pour VE et un contributeur essentiel à la chaîne d’approvisionnement en batteries du pays. En tant que territoire de compétence, la province dispose elle-même d’une chaîne d’approvisionnement éthique de bout en bout pour la production de batteries.

En ce qui concerne les minéraux essentiels, l’Ontario dispose d’une production annuelle de 11 milliards de dollars et produit un tiers du nickel et un quart du cobalt et du cuivre du Canada, tous nécessaires à la production de batteries pour VE.

La province est véritablement devenue une plaque tournante pour les véhicules électriques de l’avenir. L’Ontario a bénéficié de plus de 16 milliards de dollars en investissements récents de la part de géants du secteur automobile et des batteries pour véhicules électriques, tels que Honda (1,4 milliard de dollars), Umicore (1,5 milliard de dollars), Ford (1,8 milliard de dollars), GM (3 milliards de dollars), Stellantis (3 milliards de dollars) et un partenariat entre Stellantis et LGES (5 milliards de dollars). Et nous ne faisons que commencer!

Êtes-vous prêt à vous lancer en Ontario?

Inscrivez-vous à notre bulletin mensuel exclusif.

Inscrivez-vous pour recevoir des informations..

Le présent formulaire est utilisé uniquement à des fins professionnelles.