L'équipe DigitalOnUs
L'équipe DigitalOnUs

DigitalOnUs prend de l’expansion dans le marché en émergence des technologies à Ottawa, et s’oriente vers l’avenir du monde du travail

Fauteuils poire au bureau DigitalOnUs

Une éternité semble s’être écoulée depuis février 2019, une époque reculée où le travail à distance n’était pas encore une nécessité pour beaucoup. Pour DigitalOnUs, toutefois, cette date marque celle de son expansion en Ontario, au Canada.

Entreprise de pointe spécialisée dans le développement infonuagique, DigitalOnUs s’appuie sur trois grands piliers : une philosophie de gestion de type Silicon Valley, avec la propriété partagée, la diversité des employés et la nature bienveillante d’une famille élargie. Sa croissance remarquable et l’ouverture du bureau d’Ottawa témoignent de la validité de sa formule.

Depuis sa fondation en 2015, l’entreprise est passée d’un seul bureau dans la Silicon Valley à sept bureaux installés dans quatre pays dont les États-Unis, Mexique et au Canada. Ce modèle de partenariat dans les pays voisins lui a permis de travailler avec certaines des plus grandes entreprises du monde, dont Google et SAP, et de mettre en place l’ensemble de l’infrastructure infonuagique de bon nombre de ses partenaires.

« Nos équipes travaillent sur des projets technologiques de pointe, et non sur des systèmes hérités ou des contrats de maintenance, nous a expliqué Suri Chawla, directeur général de DigitalOnUs. C’est le type de travail stimulant qui intéresse les gens et qui nous permet d’attirer les meilleurs éléments. »

L’attraction de l’Ontario et la différenciation de DigitalOnUs

C’est cette volonté de travailler avec les meilleurs talents du secteur qui a amené Suri Chawla et son équipe en Ontario. Outre le classement d’Ottawa parmi les 20 villes où il est le plus agréable de vivre au monde et les 300 000 travailleurs hautement qualifiés du secteur des technologies que compte déjà l’Ontario, Ottawa occupe une place particulière dans le cœur de Suri Chawla.

« Je suis fils de diplomate et j’ai vécu en Ottawa de 1979 à 1983, explique-t-il. J’ai fait mes études ici, et ce fut parmi les plus belles années de ma vie. Le fait de savoir à quel point l’Ontario est spécial et à quel point il a évolué depuis mon époque a fait de l’installation d’un bureau ici un choix à la fois de tête et de cœur. »

Les projets de technologie s’installent en Ontario parce que les talents dans le secteur des technologies sont déjà là. Ainsi, l’équipe de DigitialOnUs sait que la concurrence pour les talents est féroce et qu’elle doit énoncer clairement ce qu’elle peut offrir aux employés potentiels.

« Nous pensons que le travail à DigitalOnUs offre trois grands avantages, a déclaré Viridiana De la Garza, directrice de l’exploitation de DigitalOnUs. Le premier est un travail passionnant, avec le type de technologie qui attire les ingénieurs. Le deuxième est notre rémunération supérieure à la moyenne du marché, car nous recrutons des cadres supérieurs pour nous assurer que nous offrons de la qualité. Le troisième, c’est notre culture. Nous ne faisons pas de microgestion, et nous croyons en un véritable équilibre entre vie professionnelle et vie privée et au soutien de notre personnel et leurs familles. »

Ces avantages, DigitalOnUs les a intégrés dès le premier jour dans ses pratiques de travail, ce qui la place en bonne position pour un monde du travail à venir dans lequel le travail à distance occupera assurément une place de plus en plus importante, lorsque la poussière des fermetures liées à la pandémie sera retombée. Une étude de Gartner a révélé que 82 % des entreprises adopteront le travail à distance pour leurs employés au moins une partie du temps, et que 47 % d’entre elles autoriseront probablement leurs employés à travailler à distance en permanence.

Un espace de commun dans les bureaux de DigitalOnUs au Mexique

« Pour nos clients, le travail à distance ne fait aucune différence, puisque nous avons toujours travaillé à distance avec eux, déclare Suri Chawla. Nous nous soucions de notre mobilisation et de notre culture, c’est pourquoi nos équipes internes s’efforcent de trouver des moyens de nous tenir en relation les uns avec les autres au moyen de séances virtuelles d’entraînement et de yoga, et peut-être d’un spectacle de magie. »

L’expérience de DigitalOnUs en matière de gestion virtuelle d’équipes dans toute l’Amérique du Nord lui donne une longueur d’avance sur ses concurrents qui doivent relever nombre de ces défis pour la première fois. Pour l’équipe de direction, il est crucial pour l’expansion de l’entreprise en Ontario de trouver des moyens de maintenir une culture dans laquelle les dirigeants et les équipes de projet adhèrent aux mêmes valeurs, surtout avec des plans ambitieux de passer de 50 à 100 employés en Ontario d’ici la fin de 2021, et à 200 d’ici la fin de 2022.

Renforcer le secteur des technologies de l’Ontario

Outre les quelque 200 emplois qualifiés qu’elle entend créer en Ontario, DigitalOnUs est consciente de la responsabilité qui lui incombe d’apporter une valeur ajoutée au secteur des technologies en émergence dans la province en partageant ses connaissances. Comme elle le fait déjà au Mexique, l’équipe prévoit lancer des rencontres et des ateliers pour les professionnels des technologies. De plus, DigitalOnUs est en pourparlers avec plusieurs grandes marques canadiennes qui cherchent à rehausser l’infrastructure infonuagique canadienne plutôt que de simplement offrir des services à des partenaires américains.

Une salle du conseil au bureau de DigitalOnUs au Mexique

Le plus excitant de tous, cependant, est le projet de DigitalOnUs de soutenir et d’inspirer la prochaine génération de professionnels des technologies. « Nous voulons redonner à la collectivité qui nous a accueillis, a déclaré Paulina Macias Randolph, responsable de la marque et du marketing de DigitalOnUs. Nous nous sommes engagés à collaborer avec des universités pour embaucher des stagiaires et travailler en étroite collaboration avec les étudiants. »

Ces initiatives, bien qu’ayant débuté à Ottawa, devraient s’étendre à la région de Toronto dans les années à venir, la situation géographique immédiate ne constituant pas un réel obstacle à l’acquisition de talents.

Comme l’avenir du monde du travail se tourne de plus en plus vers le télétravail et que l’abondant bassin de talents dans le secteur des technologies en Ontario est prêt à se retrousser les manches, DigitalOnUs semble avoir trouvé la recette parfaite pour réussir dans la province.