Un groupe d'experts professionnels en cybersécurité travaillant ensemble sur un projet

Entreprises en démarrage, géants et licornes – Découvrez les chefs de file à surveiller dans l’écosystème de cybersécurité particulièrement collaboratif de l’Ontario

Le marché mondial de la cybersécurité, qui a été estimé à 162,5 milliards de dollars en 2020, devrait afficher une croissance annuelle composée de 12,5 % pour atteindre 418 milliards de dollars d’ici 2028. La croissance constante du marché peut être attribuée à une sensibilisation accrue aux menaces en matière de cybersécurité, à l’augmentation des investissements dans l’infrastructure de cybersécurité et à une plus grande dépendance aux innovations technologiques comme l’Internet des objets (IdO) et l’intelligence artificielle (IA).

L’Ontario a assumé un rôle prépondérant de chef de file en matière de cybersécurité, grâce à ses centres de cybersécurité de Toronto, de Waterloo et d’Ottawa et de pôles émergents dans l’ensemble de la province.

L’écosystème de cybersécurité particulièrement collaboratif de l’Ontario, composé d’entreprises, d’universités et du gouvernement, constitue l’un des secteurs de la cybersécurité les plus fiables dans le monde entier. Avec des sociétés bien établies comme Herjavec Group et BlackBerry et des centaines d’entreprises locales en démarrage, la province est un pôle de cybersécurité florissant qui ne cesse de croître, alors que de plus en plus d’entrepreneurs et d’innovateurs tirent profit des possibilités qu’offre l’Ontario, au Canada.

Voici dix des entreprises ontariennes les plus prometteuses du secteur de la cybersécurité à surveiller en 2021 :

1Password (en anglais seulement)

Toronto (Ontario)

Fondé par des amis Dave Teare et Roustem Karimov, 1Password est devenu une équipe de plus de 400 employés dans plus de 20 pays et aide les entreprises à protéger leurs informations privées. L’application moderne et accessible de l’entreprise est devenue un gestionnaire de mots de passe leader du secteur. Leur clientèle compte plus de 80 000 entreprises, y compris des organisations bien connues telles qu’IBM et Slack. Récemment, la société a annoncé qu'elle avait levé 100 millions de dollars dans un tour de table de série B, portant la valorisation de 1Password à 2 milliards de dollars.

Arctic Wolf (en anglais seulement)

Waterloo (Ontario)

Arctic Wolf est une société de cybersécurité gérée qui offre des opérations de sécurité sous forme de service de « concierge ». Elle utilise une combinaison de plateforme d’opérations de sécurité infonuagique et d’expertise humaine pour aider les organisations de toutes tailles à détecter les cybermenaces, à se protéger, à réagir et à récupérer. Depuis octobre 2020, Arctic Wolf a atteint le statut de licorne, avec une valeur actuelle de 4,3 milliards de dollars américains.

Cyber Mongol (en anglais seulement)

Kitchener (Ontario)

Cyber Mongol est une entreprise de contre-ingérence qui exploite le pouvoir brut et infatigable d’automatisation des machines, habilitant les équipes humaines à défendre les organisations du monde contre les cybermenaces. L’équipe de Cyber Mongol a reconnu à l’échelle de l’industrie le besoin de comprendre les tactiques avancées des opérateurs. Ainsi, elle automatise le processus de collecte de renseignements pour détecter les comportements hostiles prévalents. Son système d’automatisation de la contre-cyberingérence PANDEMIC est un pipeline modulaire en instance de brevet conçu pour automatiser la tâche fastidieuse de collecte de renseignements à source ouverte servant à la détection des tactiques avancées des opérateurs.

CYDEF (en anglais seulement)

Ottawa (Ontario)

Le CYDEF est né d’une volonté de protéger les entreprises de toutes tailles en ligne. Au cours des trois dernières années, l’entreprise est devenue une plate-forme de sécurité évolutive qui défend les petites et moyennes entreprises (PME) contre les menaces du paysage de la cybersécurité. Depuis ses bureaux d’Ottawa et de Montréal, CDEF fournit des solutions avancées de détection des menaces de cybersécurité, de prévention, d’éducation et de réponse aux incidents pour les organisations de toutes tailles. La société s’appuie sur des décennies d’opérations de sécurité, d’expérience militaire et d’ingénierie pour fournir des solutions d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique qui détectent et répondent aux attaques autrement méconnaissables à partir de boîtes à outils d’exploits commercialisés et de vulnérabilités zero-day. Leurs solutions contrecarrent les tactiques utilisées par les cybercriminels pour effectuer des ransomwares et d’autres types d’attaques. Tout aussi important, leurs solutions sont conçues pour être accessibles et abordables par les organisations de toutes tailles.

Digital Boundary Group (en anglais seulement)

London (Ontario)

Digital Boundary Group (DBG) est l’une des plus importantes entreprises de services d’assurance de la sécurité informatique en Amérique du Nord. DBG offre aux entreprises et aux gouvernements clients une gamme de services d’assurance de la sécurité informatique tels que des tests de pénétration de réseau externe, des tests de pénétration d’applications Web et mobiles, des évaluations de systèmes de piratage psychologique physiques et de systèmes d’acquisition et de contrôle des données (SCADA), ainsi que des séances de formation en sécurité de réseau.

DBG possède une impressionnante liste de clients qui comprend des organisations des secteurs public et privé, notamment le gouvernement fédéral, des gouvernements provinciaux et des administrations municipales du Canada, des services de police et des organismes de sécurité publique du Canada et des États-Unis, des entreprises énergétiques, de services publics et d’infrastructure tributaires des systèmes SCADA, des fournisseurs de soins de santé et de services financiers et un certain nombre de détaillants canadiens.

En plus de son siège social situé à London, en Ontario, Digital Boundary Group exerce ses activités à Dallas, au Texas.

F8th

Toronto (Ontario)

F8th est une société d’intelligence artificielle qui a pour mission de fournir un outil de rechange visant à protéger les entreprises contre les plus récentes techniques de fraude. Pour contrer le taux d’adoption fastidieux et médiocre des diverses solutions d’AFM, F8th Inc. a mis au point un service transparent d’analyse biométrique comportementale (ABC) continu qui peut être appliqué par-dessus tous les systèmes d’authentification actuels. Son système d’analyse biométrique comportementale révolutionnaire en tant que service permet aux organisations d’authentifier les utilisateurs en ligne et de suivre les fraudeurs en temps réel grâce à des centaines de modèles de façons dont une personne utilise sa souris, son clavier, son écran tactile et d’autres intrants. Son produit permet de créer une biométrie comportementale, comme une empreinte digitale, en analysant continuellement la vitesse de frappe, la vitesse de mouvement, la vitesse des clics, l’accélération et plus encore.

IDENTOS (en anglais seulement)

Toronto (Ontario)

IDENTOS conçoit et développe des technologies d’identité et d’accès numériques pour répondre aux exigences modernes en matière d’orientation utilisateur, de confidentialité et d’interopérabilité des systèmes distribués. IDENTOS permet à des secteurs tels que la santé, la finance et le gouvernement de connecter rapidement les consommateurs, les partenaires et les silos de données en toute sécurité pour des expériences numériques transparentes, l’activation de la plate-forme, les intégrations d’API, et plus.

IDENTOS a des clients installés via TELSTRA en Australie, America Movil au Mexique, ainsi qu’aux Philippines via Metro Pacific Investment Corp. Plus récemment, la technologie de contrôle d’accès IDENTOS fait partie d’un investissement fédéral innovant de 5,9 millions de dollars dans une plate-forme d’accès aux soins de santé. Localement, IDENTOS alimente le compte en fiducie de l’Ontario : un moyen transparent pour les hôpitaux, les patients et les équipes de soins de se connecter en toute sécurité, entre les juridictions - fournissant une passerelle vers un système de santé connecté.

Magnet Forensics (en anglais seulement)

Waterloo (Ontario)

Alors qu’il travaillait dans une unité médico-légale numérique, Jad Saliba a appris que les outils dont disposaient les services de police étaient insuffisants pour enquêter sur les crimes cybernétiques. Il a vu une opportunité d’innover et d’aider les enquêteurs à récupérer légalement des données - des éléments numériques tels que des images, des historiques de navigateur, des données de localisation, des adresses e-mail et des messages instantanés. Saliba a fondé Magnet Forensics avec Adam Belsher en 2011, aidant les forces de l’ordre à lutter contre l’exploitation des enfants, la traite des êtres humains et le terrorisme. La société aide également les organisations dans les domaines de la technologie, des télécommunications, des soins de santé et des services financiers à enquêter sur les fraudes d’entreprise, les vols de propriété intellectuelle, les fautes professionnelles des employés et les menaces externes telles que les ransomwares, la compromission des e-mails professionnels et les attaques de logiciels malveillants. Magnet Forensics a depuis atteint 4 000 clients dans plus de 90 pays tout en élargissant ses bureaux aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Asie. Elle a été reconnue à trois reprises comme l’une des entreprises à la croissance la plus rapide au Canada par la liste Canadian Business’ Growth 500.

Private AI (en anglais seulement)

Toronto (Ontario)

L’IA privée envisage un avenir dans lequel l’analyse de données privées, sécurisées et transparentes améliore le développement de logiciels créatifs. Leur gamme de modèles d’IA de pointe rédige rapidement et à moindre coût de grands ensembles de données pour assurer la confidentialité sans avoir recours à des fournisseurs de cloud tiers ou à une nouvelle infrastructure. Leur IA de traitement du langage naturel anonymise plus de 30 catégories d’informations personnellement identifiables dans sept langues.

xahive (en anglais seulement)

Ottawa (Ontario)

Après avoir connu plusieurs failles de cybersécurité, les co-fondateurs de xahive, Sem Ponnambalam et David Mohajer, ont voulu s’assurer que d’autres professionnels et leurs chaînes de valeur ne subissent pas d’attaques similaires. Ils ont combiné leurs compétences et fondé xahive, une entreprise de cybersécurité qui garantit la sécurité des professionnels du monde entier. Ils proposent une vaste gamme de services - notamment une formation en ligne sur la gouvernance de la cybersécurité et l’outil de communication sécurisé xamessenger, pour aider les organisations au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni à rester en sécurité dans l’espace des communications numériques en constante expansion.