Drapeau d'Oshawa

Bienvenue au plus récent volet de la série de portraits régionaux d’Investir en Ontario, mettant en valeur les municipalités diverses de notre province. Chaque mois, nous publions un dossier mettant en lumière une région unique et ce qui la rend spéciale, tant du point de vue des affaires que de celui du mode de vie. Comme toujours, le dossier est présenté dans leurs propres mots. Voici le prochain dossier, de nos amis d’Oshawa, une ville du Sud de l’Ontario à environ 60 km à l’est du centre-ville de Toronto.

La pandémie de COVID 19 a accru la rapidité avec laquelle s’opèrent la transformation numérique et les perturbations technologiques, alors que les entreprises doivent faire volte-face pour s’adapter à un nouvel environnement. Ces défis ont aussi amené de nouvelles occasions uniques et renouvelé l’intérêt pour la ville d’Oshawa, étant donné que l’adoption de nouvelles technologies permet aux entreprises et aux employés de redéfinir le lieu de travail.

Comme le démontre un rapport publié par le groupe CBRE, Oshawa s’est hissée parmi les cinq meilleurs marchés au Canada, en ce qui a trait à la croissance des talents dans le secteur technologique.

La carte de pointage utilisée par le CBRE pour classer les talents dans le secteur technique comportait 13 mesures pour évaluer la profondeur, la vitalité et l’attrait pour les employeurs et les employés de chacun des marchés. Oshawa s’est classée au 14e rang du rapport général Canada – Panorama du technotalent – 2020. Elle et Toronto sont les seules villes du Grand Toronto qui figurent parmi les 20 meilleures.

Véritable frontière est du Grand Toronto, Oshawa est décrite dans le rapport comme une ville qui a dépassé les attentes relatives à sa taille en matière d’emplois dans le secteur technologique au cours des cinq dernières années.

Selon le rapport, Oshawa profite de sa proximité avec le corridor d’innovation Toronto Waterloo. Les coûts immobiliers, la croissance des emplois du secteur technologique et la qualité de la main d’œuvre y sont nommés comme facteurs les plus importants.

Hub IA - Durham College

Au fil des récentes années, le talent et la qualité supérieure sont devenus synonymes d’Oshawa. En plus de la proximité aux grands marchés nord-américains, la ville peut se vanter de ses 25 000 étudiants qui fréquentent le Collège Durham, l’Université technologique de l’Ontario et l’Université Trent (campus Durham du Grand Toronto).

Collectivement, ces établissements d’enseignement supérieur mènent à la transformation économique de la ville, grâce aux installations de recherche de calibre mondial et l’attention portée aux secteurs émergents en plein essor comme l’intelligence artificielle et la cybersécurité.

L’université technologique de l’Ontario à Oshawa sera le moteur du Project Arrow, un véhicule canadien sans émission à carburant de remplacement dont la création devrait se terminer d’ici 2022. Le nouveau véhicule comprendra des technologies connectées et autonomes ainsi qu’une technologie de propulsion dernier cri. Le test des caractéristiques d’ingénierie et de l’aérodynamique menés à Oshawa transformeront les modèles de Project Arrow en véritables produits.

Concept de projet Arrow

Un élément essentiel de Project Arrow sera la soufflerie aérodynamique climatique du centre d’excellence automobile, une installation utilisée pour la conception de produits, la recherche et les tests. Elle est l’une des plus sophistiquées du monde en son genre : elle offre des capacités de test indépendantes de calibre mondial à une multitude d’industries pour valider des prototypes dans une foule de conditions climatiques.

ACE Wind Tunnel - Ontario Tech University

Project Arrow complète la ville d’Oshawa à titre de site régional de développement de la technologie (SRDT) du Réseau d’innovation pour les véhicules automatisés (RIVA), un programme conçu pour consolider la position de chef de file nord-américain de l’Ontario dans les technologies de transport et les systèmes d’infrastructure. Le RIVA soutient les petites et moyennes entreprises (PME) qui travaillent sur les voitures autonomes, la cybersécurité des véhicules et le suivi des véhicules de parcs en temps réel, entre autres innovations.

Bien que ces nouveaux projets fantastiques contribuent à l’avenir du secteur automobile, la ville joue aussi un rôle vital dans son présent. Une annonce récente de General Motors promet un investissement prochain pouvant aller jusqu’à 1,3 milliard de dollars pour ramener la production de véhicules à l’usine d’assemblage d’Oshawa ainsi que l’embauche de plus de 1 700 ouvriers à salaire horaire. La construction d’une nouvelle gamme de camionnettes commencera immédiatement à Oshawa en 2022.

Circuit de technologie de pointe McLaughlin - General Motors Canada

Ces nouveaux investissements viendront s’ajouter à la construction par GM de la nouvelle piste de technologie de pointe McLaughlin à Oshawa pour les véhicules autonomes.

Les installations de test et la piste, une première du genre dans le secteur automobile au Canada, devraient être terminées cette année, puis inaugurées officiellement au printemps 2021. Parmi les autres investissements prévus à Oshawa, on trouve l’expansion du Centre technique canadien de GM et la fabrication de 10 millions de masques pour le gouvernement du Canada, toutes deux en cours.

Vu les investissements importants, Oshawa s’attend à une valeur de 500 M$ en permis de construction en 2020. Ces nouvelles arrivent au moment où la ville d’Oshawa a récemment été nommée par Altus Group comme la ville du Grand Toronto ayant eu les meilleurs délais d’approbation d’aménagement en 2020. Le Conference Board du Canada prévoit une bonne reprise économique pour la région métropolitaine de recensement d’Oshawa. Les prédictions indiquent une amélioration marquée du marché du travail, par une hausse de 5,7 % du taux d’emploi et le retour du taux de chômage à 5,4 % qu’il était en 2019.

Même si 2020 aura certainement été éprouvante pour bien des villes du monde, la ville d’Oshawa (en anglais seulement) entrevoit une croissance et un optimisme renouvelés dans toute la province en 2021.